logo

Mission: La disparition

France
Nom
La disparition
Thématique
Enquête sur une disparition
Nombre de joueurs
Min = 3 , Max = 6
Niveau
Normal
Taux de réussite
N/A
Temps de jeu
60 mn
Enseigne:
La disparition
Description

Sigrid Larsson a disparu depuis plusieurs années déjà. Personne n’a plus eu de nouvelles depuis et sa famille ne veut plus en entendre parler.

En tant que détectives privés, vous avez été missionnés par Nicolàs, le grand-père de Sigrid, pour résoudre ce mystère et savoir ce qui lui est arrivé.

Déconseillé aux moins de 15 ans.

Serial-Escapers vous aident à choisir la salle,
Réservation Escape Game Paris à trouver une dispo :
Chargement des disponibilités en cours...

Notre expérience!

On a perdu

Nous avons joué le: 23-10-2018
Nous l'avons faite en 64 minutes
La Team:
Snow, Saol, Wayde, Fafa

Note globale: 14.8/20

Cohérence : 6/10
Enchainement : 8/10
Quantité / Temps / Joueurs : 9/10
Originalité : 7/10
Décors : 6/10
Ambiance : 8/10
Histoire / Pitch : 9/10
Divertissement : 6/10
MJ / Aides / (Dé)Brief : 8/10
Fouille : 7/10

Notre avis:

Nous voilà donc dans notre 3ème et dernière salle de Millenium escape .
Au risque d'avoir des problèmes, je voudrais tout de même donner mon avis.
Je trouve que la police fait un travail quand même assez mauvais, car nous passons notre temps à enquêter sur des disparitions. Et voilà que nous sommes même amenés à aller en Suède (ou Norvège d’ailleurs, on voyage beaucoup, mais ne savons pas toujours où).
Nous enquêtons donc sur la disparition de Sigrid Larsson une jeune fille qui a disparue il y a quelques années (elle n'est pas la seule d'ailleurs). Sa famille ne parle pas d'elle, sauf son grand-père Nicolàs (que nous appellerons Nikki Larsson) qui nous a engagé pour faire la lumière sur cette terrible disparition.

On débarque donc dans la maison des Larsson. Nous avons tout d'abord une vraie sensation de froid. Est ce lié au pays nordique dans lequel nous nous trouvons? Ou alors à cette maison qui n'a rien d’agréable, mais qui inspire une distance et un froid terrible ou alors s'agit-il simplement du fait que le chauffage n'ait pas été allumé alors que la température extérieure est aux environs de 10 degrés?

 


En tout cas nous sommes plongés dans l'univers des romans policiers scandinaves. Nous découvrons au fil des énigmes l'histoire de cette famille et du village entier d'ailleurs. Plus nous avançons plus notre sang se glace (tout pour plaire à Snow) et nos découvertes serons horribles.
Cette salle ne fait pas peur, mais il y a une certaine ambiance pesante. Il y a des énigmes, de la manipulation et de la fouille le tout se combine de manière assez équilibrée. Les énigmes étaient assez nombreuses et nous ont obligé à changer notre manière de penser à chaque fois, mais elles avaient quelque chose de tordu, nous étions assez souvent bloqués. Elle étaient assez classique, mais demandaient quelque chose de plus qui nous empêchait de comprendre. Notons que les énigmes étaient intégrées dans le décor.
Pour moi le problème de base est cette froideur justement, car du coup on ne s'amuse pas, on sent qu'il y a quelque chose de malsain qui c'est passé ici et on se protège en gardant sa distance. C'est une réaction très inconsciente, mais qui vous donne l'impression de ne pas être en immersion. Ou alors justement si... peut être que c'est l'immersion voulue...



+ On a aimé +

- la quantité de choses à faire
- le scénario
- la découverte à la fin
- que le MJ nous ait laissé finir, même une fois le temps écoulé

- On n’a pas aimé -

- le coté tiré par les cheveux de 2 énigmes
- le manque d'ambiance surtout musicale


Retour